Je suis et j'applique les chartes déontologiques inhérentes aux métiers d'accompagnement que j'exerce.

Déontologie applicable à la pratique du coaching professionnel et personnel (source : EMCC)

Déontologie applicable à la pratique de l'Hypnose (source : IFHE)

  Art. 1 - Exercice du coaching
Le coach s'autorise en conscience à exercer cette fonction à partir de sa formation, de son expérience et de sa supervision initiale.

  Art. 2 - Confidentialité
Le coach s'astreint au secret professionnel pour tout le contenu de la démarche. En cas de prise en charge du coaching par un tiers-financeur (entreprise, institution ou personne physique), la restitution éventuelle au commanditaire est de la responsabilité du seul coaché.

  Art. 3 - Supervision établie
Le coach est tenu de disposer d'un lieu de supervision par un pair ou un tiers compétent, et d'y recourir à chaque fois que la situation l'exige.

  Art. 4 - Respect des personnes
Conscient de sa position, le coach s'interdit d'exercer tout abus d'influence. Il se comporte avec loyauté vis-à-vis du coaché dont il a accepté la confiance.

  Art. 5 - Respect des organisations
Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l'organisation au sein de laquelle s'inscrit l'activité du coaché. 

 Art. 6 - Demande formulée
Toute demande de coaching, lorsqu'il y a prise en charge par une organisation, répond à deux niveaux de demande : l'une formulée par l'entreprise et l'autre par l'intéressé lui-même. Le coach valide la demande du coaché et s'assure du caractère volontaire de sa démarche.

 Art. 7 - Refus de prise en charge
Le coach peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propres à la demande, au demandeur, à l'organisation, ou à lui-même. Il indique dans ce cas un de ses confrères.

  Art. 8 - Obligation de moyens
Le coach prend tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de sa demande, le développement professionnel et personnel du coaché, y compris en ayant recours, si besoin est, à un confrère ou à une expertise complémentaire.

  Art. 9 - Protection de la personne 
Le coach adapte son intervention dans le respect des étapes de développement du coaché, auquel il reconnaît le droit de renoncer au coaching à tout moment, sans avoir à s'en justifier.

  Art. 10 - Lieu et dispositif de coaching
Le coach se doit d'être attentif à la signification et aux effets du lieu et du dispositif adoptés pour la séance de coaching.

  Art. 11 - Interruption de la mission
Dans le cas où il constaterait que les conditions de réussite du coaching ne sont plus réunies, le coach s'autorise, en concertation avec le coaché, à interrompre la mission.

  Art. 12 - Responsabilité des décisions
Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Le coach laisse de ce fait au coaché toute la responsabilité de ses décisions et actions.

"Les idées ne sont pas faites pour être pensées, mais pour être vécues" - Malraux

 

  Personne ici-bas n’a à dicter sa conduite à un autre. C’est pourquoi l’utilisation éthique des outils de l’Hypnose restera toujours liée à la propre (bonne) conscience de chaque praticien.

Voici toutefois les idées qui guident notre pratique de l’Hypnose en psychothérapie et coaching  :

  1 - Connaissance impeccable des techniques et processus déterminants en Hypnose ainsi que des notions indispensable de la psychologie et psychopathologie. 
 

  2 - Professionnalisme : gérer ses états internes, maîtriser les phénomènes de transfert et de projection personnelle, avoir travaillé sur soi et continuer à le faire.
 

  3 - Secret professionnel
 

  4 - Neutralité bienveillante  
 

  5 - Acceptation inconditionnelle de la personne : qui soit-elle et quoi qu’elle ait fait. Respect de l’individualité humaine et de ses différences. 
 

  6 - Franchise, transparence et intégrité : ce qu’en jargon on appellerait “être congruent”, avoir d'abord vécu et intégré soi-même ce que l'on exerce ou enseigne, et continuer de le vivre au quotidien. Et toujours être prêt à “faire ce qu’il faut faire” pour aider la personne. 
 

  7 - Optimisme inébranlable en les capacités de changements positifs de la personne, de l’être humain en général. Forte ténacité dans le travail de Changement. 
 

  8 - Volonté d’autonomiser la personne : même au détriment du prestige professionnel du thérapeute ou coach, ou de la simple reconnaissance de son "travail".
 

  9 - Volonté de se dépasser soi-même pour l’atteinte des objectifs de la personne. Apprendre de l’expérience et s’améliorer encore. Toujours rester flexible et ouvert d'esprit.
 

10 - Partager la Connaissance afin de participer à l'Evolution de l’Humanité.


~ Seuls vos actes démontreront la personne que vous êtes vraiment ~

Centre agréé par IES CONSEIL AG - SIRET 83947070500014                                                                                                                 © 2023 par Conseils Stratégiques. Créé avec Wix.com